Offre d’emploi

Stage - Emploi

La direction de l’ESCOM Chimie et son personnel souhaitent maintenir l’équilibre des genres dans l’établissement et l’égalité des chances dans l’occupation des postes à l’école.

Son Index Egapro est de 84 points sur 100 en 2020.

 

 

Offre de stage : communication digitale

Stage à partir de Mars 2020 – durée 2 mois

 

Descriptif du poste

Rattaché à la direction de la communication, vous participez au développement de la stratégie webmarketing, à l’animation des réseaux sociaux et à la création de contenu.

 

Vos missions s’articuleront autour de deux objectifs majeurs :

Améliorer le référencement naturel

– Aider à développer la stratégie webmarketing
– Développer le contenu et les pages du site web
– Améliorer le référencement naturel SEO
– Suivre et analyser les performances de contenus afin de nourrir la réflexion stratégique (SEO & SEM)
– Participer au lancement d’actions digitales

Développer et gérer la présence de l’ESCOM Chimie sur les réseaux sociaux 

– Concevoir des formats de contenus à forte valeur ajoutée, adaptés à nos cibles : rédactionnels, vidéos, jeux concours, etc.
– Réaliser une veille active de la concurrence et des bonnes pratiques et une veille de l’actualité étudiante

 

Profil recherché

Étudiant(e) bac +3/4/5 en Ecole de Communication, Master Communication / E-Marketing

Compétences techniques requises
– Bonnes connaissances en SEO
– Maîtrise du Pack Office
– Maîtrise du back office WordPress
– Aisance particulière sur Google Analytics serait un plus

Compétences générales requises
– Vous faites preuve de rigueur, d’autonomie et de créativité.
– Vous avez une bonne aisance rédactionnelle et relationnelle.

 

L’ESCOM Chimie est une école en 5 ans qui forme des ingénieurs chimistes. Créée en 1957, l’école propose une pédagogie innovante et au plus près des attentes des entreprises. Classée parmi les meilleures écoles de chimie, l’ESCOM Chimie est reconnue par la Commission des Titres d’Ingénieur et habilitée par l’Etat. L’école compte plus de 600 étudiants chimistes généralistes et un réseau mondial de 3 000 anciens étudiants.