Publications

Nos enseignants chercheurs vous font part de leurs dernières publications

L’ESCOM Chimie a entrepris de centrer ses activités de recherche en chimie et en génie des procédés en valorisant des technologies respectueuses de l’environnement. Les dernières publications de nos enseignants chercheurs vous démontrent quelques exemples de leurs travaux.

Pré-traitement de lyse celullaire

Pré-traitements de lyse cellulaire en vue d’une récupération efficace de l’huile de la levure oléagineuse Yarrowia lipolytica

Au cours des dernières années, beaucoup d’efforts ont été déployés pour améliorer l’accumulation de lipides par la levure oléagineuse Yarrowia lipolytica, qui pourrait atteindre plus de 80% de sa masse sèche. Pour réduire les coûts de production d’huile, la gamme de substrats que Y. lipolytica pourrait utiliser a été élargie à partir du glucose et du glycérol pour permettre l’utilisation du galactose, xylose, amidon, inuline, cellobiose, cellulose, et bien d’autres substrats. En parallèle, le génie génétique a été utilisé pour permettre à Y. lipolytica de produire des lipides usuels et inhabituels, y compris des acides gras cyclopropanes (CFA). L’article proposé présente l’efficacité de différentes technologies conventionnelles (pressage) et émergentes (champs électriques pulsés (CEP), pressage assisté par CEP, décharges électriques de hautes tensions, ultrasons, homogénéisation haute pression), vers la mise au point d’un procédé efficace d’extraction de l’huile à partir d’une souche de Y. lipolytica produisant des acides gras cyclopropanes.

Description de l’article publié par Elsevier

Titre : Cell disruption pre-treatments towards an effective recovery of oil from Yarrowia lipolytica oleaginous yeast

Auteurs : Drévillon L., Koubaa M., Nicaud J.-M., Vorobiev E.

Journal: Biomass and bioenergy. 2019, volume 128.

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0961953419302697

En savoir plus sur l’auteur

Dr. Mohamed Koubaa est un enseignant – chercheur en Génie des Procédés à l’Ecole Supérieure de Chimie Organique et Minérale (Compiègne, France). Il a effectué différents séjours de recherche postdoctorale à l’Université de Technologie de Compiègne (Compiègne, France), à l’Université de l’Etat d’Ohio (Columbus, Ohio, États-Unis), et à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax (Sfax, Tunisie). Ses recherches portent principalement sur le traitement des biomasses végétale et microbienne par des technologies émergentes (champs électriques pulsés, ultrasons, etc) pour l’extraction de composés d’intérêt, et l’amélioration des conditions de fermentations et de conservation. Il a plus de 90 publications (livre, chapitres de livres et articles scientifiques dans des revues internationales à comité de lecture).

Liste des publications de Mohamed Koubaa

Une nouvelle méthode pour l’extraction de composés bioactifs

La technologie d’extraction par cavitation sous pression négative est une nouvelle méthode pour l’extraction de composés bioactifs.

Cette technique efficace et respectueuse de l’environnement améliore la disponibilité du substrat et le mélange enzymatique, en augmentant l’hydrolyse enzymatique des composants de la paroi cellulaire de la plante. En conséquence, l’accessibilité du solvant d’extraction en milieu intracellulaire s’améliore et de meilleurs rendements d’extraction sont obtenus. La technologie d’extraction par cavitation sous pression négative (NPC) est simple, peu coûteuse, et possède un potentiel élevé d’industrialisation.

Description de l’article publié par Elsevier

Titre : Negative pressure cavitation extraction: A novel method for extraction of food bioactive compounds from plant materials

Auteurs : Roohinejad S., Koubaa M., Barba F.J., Greiner R., Orlien V., Lebovka N.I.

Journal: Trends in Food Science and Technology. 2016, volume 52, pages 98–108.

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0924224415301564

En savoir plus sur l’auteur

Dr. Mohamed Koubaa est un enseignant – chercheur en Génie des Procédés à l’Ecole Supérieure de Chimie Organique et Minérale (Compiègne, France). Il a effectué différents séjours de recherche postdoctorale à l’Université de Technologie de Compiègne (Compiègne, France), à l’Université de l’Etat d’Ohio (Columbus, Ohio, États-Unis), et à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax (Sfax, Tunisie). Ses recherches portent principalement sur le traitement des biomasses végétale et microbienne par des technologies émergentes (champs électriques pulsés, ultrasons, etc) pour l’extraction de composés d’intérêt, et l’amélioration des conditions de fermentations et de conservation. Il a plus de 90 publications (livre, chapitres de livres et articles scientifiques dans des revues internationales à comité de lecture).

Liste des publications de Mohamed Koubaa

La synthèse d’huile dans les embryons de maïs

L’amélioration de la synthèse des acides gras dans le maïs (Zea mays) présente des potentiels nutritionnels et économiques considérables, en raison de la demande en croissance rapide d’huile végétale.         Dans les grains de maïs, l’endosperme et l’embryon sont respectivement le principal site de synthèse et d’accumulation de l’amidon et de l’huile. Jusqu’à présent, les efforts de sélection visant à atteindre une teneur en huile élevée dans le maïs ont abouti à des endospermes plus petits et donc à un rendement plus faible.                                                                                                                                                                    Changer directement leur métabolisme du carbone peut être la clé pour augmenter la teneur en huile des grains de maïs sans affecter le rendement. Pour tester cette hypothèse, les taux de métabolites intracellulaires ont été comparés dans des embryons de maïs provenant de deux lignées de maïs différentes, Alexho Synthetic et LH59, qui accumulent respectivement 48 et 34% d’huile. La métabolomique comparative a mis en évidence les principaux métabolites et les voies actives impliquées dans la production d’huile dans les embryons. La contribution de chaque voie à la synthèse des acides gras en termes de carbone, de pouvoir réducteur et d’apport énergétique a été évaluée en mesurant le flux de carbone à travers le réseau métabolique (analyse des flux métaboliques 13C) lors du développement des embryons Alexho Synthetic afin de construire une carte du flux de carbone à métabolisme. Cette approche combinait une modélisation mathématique et une quantification biochimique pour identifier les limitations métaboliques dans la synthèse des acides gras dans les embryons de maïs.

Cette étude décrit une combinaison d’outils innovants qui ouvriront la voie au contrôle de la composition des semences dans les cultures vivrières importantes.

Description de l’article publié par Plant Physiology

Titre : A combined metabolomics and fluxomics analysis identifies steps limiting oil synthesis in maize embryos

Auteurs : Cocuron J.-C., Koubaa M., Kimmelfield R., Ross Z., Alonso A.-P.

Journal: Plant Physiology. 2019, DOI: 10.1104/pp.19.00920

http://www.plantphysiol.org/content/early/2019/09/17/pp.19.00920

En savoir plus sur l’auteur

Dr. Mohamed Koubaa est un enseignant – chercheur en Génie des Procédés à l’Ecole Supérieure de Chimie Organique et Minérale (Compiègne, France). Il a effectué différents séjours de recherche postdoctorale à l’Université de Technologie de Compiègne (Compiègne, France), à l’Université de l’Etat d’Ohio (Columbus, Ohio, États-Unis), et à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax (Sfax, Tunisie). Ses recherches portent principalement sur le traitement des biomasses végétale et microbienne par des technologies émergentes (champs électriques pulsés, ultrasons, etc) pour l’extraction de composés d’intérêt, et l’amélioration des conditions de fermentations et de conservation. Il a plus de 90 publications (livre, chapitres de livres et articles scientifiques dans des revues internationales à comité de lecture).

Liste des publications de Mohamed Koubaa