Majeures

Choisissez la majeure en lien avec votre projet professionnel pour finaliser votre cursus ingénieur

A partir de la 2ème année de votre cycle ingénieur, vous allez construire votre parcours en faisant le choix d’une spécialisation (module optionnel). Chaque spécialisation regroupe des disciplines scientifiques qui vous aideront ensuite à déterminer la majeure que vous effectuerez lors de votre dernière année.

Les majeures

Nous vous proposons de faire un choix parmi parmi 12 majeures dont 7 masters. Nos partenariats avec l’Université de Technologie de Compiègne et de l’Université Picardie Jules Verne à Amiens vous permettent d’acquérir un double diplôme avec le titre de Master.

En plus de nos partenariats nationaux, vous pouvez également acquérir un double diplôme avec l’une de nos universités partenaires à l’international. Nous avons 4 masters en partenariat.

La majeure personnalisera votre formation d’ingénieur chimiste généraliste et traduira vos affinités professionnelles. La majeure vient enrichir vos connaissances en chimie et en génie des procédés.

1. La spécialisation matériaux et formulation

Dans ce parcours, vous allez aborder la formulation. Cette discipline consiste à fabriquer un matériau ou un produit, à partir de l’assemblage de composés. La mise en forme du produit répondra à une application définie par les besoins du marché, du consommateur.

La formulation concerne les produits cosmétiques, pharmaceutiques, parfums, peintures, produits d’entretien, produits de nettoyage, adhésifs, bétons, produits agroalimentaires, explosifs, etc.

Majeure Produits Formulés et Applications

Cette majeure vise à vous apporter les connaissances nécessaires dans les domaines techniques, marketing et de commercialisation pour élaborer et adapter des produits correspondant à des besoins ou attentes exprimées ou anticipées par le marché. Elle vise à vous sensibiliser à une grande diversité de techniques et de problématiques reliées aux produits et à leurs applications.

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les métiers visés sont très divers et seront souvent à la frontière entre la technique et le contact client dans un contexte de relations « business to business » : il s’agira donc des métiers d’applications, des métiers de développement ou de suivi technique en laboratoire ou usine, des métiers du technico-commercial, des métiers du marketing produits, responsables produits, suivi clientèle.

Ex. ingénieur développement, ingénieur de production, ingénieur de formulation, ingénieur produit, ingénieur R&D, Ingénieur technico- commercial, Ingénieur support technique, etc.

Majeure Génie des Produits Formulés - titre Master

L’objectif de cette majeure, offerte dans le cadre d’un partenariat avec l’UTC, est de vous fournir les connaissances et méthodes de recherche nécessaires à l’élaboration et à la mise en oeuvre de produits formulés, ainsi qu’à l’application de ces connaissances pour la valorisation des biomolécules issues d’agro-ressources. Ce parcours GPF est labellisé par le pôle « Industrie Agro-Ressources ».

Les métiers et les secteurs d’activité visés
L’option a pour objectif de former des cadres dont la mission principale est d’élaborer des produits nouveaux en adéquation avec les demandes des marchés, dans les secteurs de la parachimie (peintures, encres, colles et adhésifs, phytosanitaires, engrais, lubrifiants, détergence, cosmétique …), la pharmacie, ainsi que les industries de transformation des matières premières (agro-alimentaire, carburants, catalyseurs, papiers, textiles, plastiques, ciments, bétons, verres, caoutchoucs …).
Métiers visés : Chercheur, Chargé de Recherche, Responsable R&D, Responsable/Manager/Chef de Projet, en développement produit et formulation.

L’obtention d’un diplôme de master est également favorable pour une poursuite d’études en Doctorat.

Majeure Sciences & Technologie des élastomères - IFOCA

Dans cette majeure, vous faites l’acquisition des notions de base de la science des élastomères, l’étude des principes fondamentaux de l’ingénierie des caoutchoucs ainsi que l’expérience pratique des techniques du laboratoire et de mise en oeuvre de ces matériaux.

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les métiers concernent l’industrie des élastomères  : responsable méthodes, responsable de laboratoire, responsable R&D, responsable d’unité de production, ingénieur technico-commercial, ingénieur en bureau d’études … dans les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique et de l’espace, de la défense, des sports et loisirs et du médical …

2. La spécialisation chimie fine

Cette spécialisation est également appelée , chimie verte ou chimie durable. Elle met en oeuvre des principes pour réduire ou éliminer l’usage de substances néfastes pour l’environnement, par de nouveaux procédés chimiques et des voies de synthèse. Vous allez apprendre à concevoir des molécules en intégrant les notions de développement durable et de réglementation.

L’utilisation de matières premières d’origine végétale est une des méthodes d’innovation enseignée pour une chimie plus propre .

Majeure Chimie Durable- Organique - titre de Master

Ce parcours, offert en partenariat avec l’Université Picardie Jules Verne (UPJV) d’Amiens, forme aux métiers de la Recherche en chimie. Il permet une spécialisation dans les domaines de la chimie durable organique (synthèse et catalyses, modélisation, séparation, extraction, caractérisation, réglementation – environnement-REACH, ressources renouvelables, chimie des glucides et des polysaccharides, éco-conception de molécules d’intérêt…)

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les métiers sont en lien avec la recherche et le développement en chimie organique.
Les secteurs d’activités visés sont notamment :
· Chimie fine, parachimie, cosmétique, pharmacie, bioraffinerie, peintures…
· La chimie de synthèse, les techniques de caractérisation.
· Les ressources renouvelables, l’éco-conception de molécules d’intérêt…

Majeure Chimie Durable- Matériaux - titre de Master

Cette majeure, offerte en partenariat avec l’Université Picardie Jules Verne (UPJV) d’Amiens, forme aux métiers de la Recherche dans le domaine des matériaux (synthèses et propriétés, nanomatériaux, stockage de l’énergie, …) et les techniques d’analyses associées.

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les métiers sont en lien avec la recherche et le développement dans le domaine des matériaux.
Les secteurs d’activités visés sont notamment :
· Stockage et conversion de l’énergie,
· Matériaux de construction
· Céramiques, verres, électronique, métallurgie, engrais…

3. La spécialisation Chimie & Sciences du vivant

Ce parcours regroupe l’étude de certaines réactions au sein du corps humain, notamment entre notre organisme et les médicaments. Vous étudierez aussi les effets de l’alcool, de la drogue, des poisons avec le module toxicologie. Vous aborderez la pharmacocinétique : étude de la durée de vie et du mécanisme d’absorption d’un médicament par l’organisme.

Majeure Biotechnologie des ressources renouvelables - titre de Master

Cette majeure vise à vous donner les connaissances et les méthodes de recherche nécessaires pour la mise en oeuvre de fonctions biologiques, à la fois pour expliquer les comportements des systèmes vivants et pour élaborer de  outils technologiques. Cette formation permet également de poursuivre une formation en recherche par un doctorat.

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les diplômés pourront ainsi s’intégrer dans la recherche publique ou industrielle. Les débouchés possibles se situent au sein des domaines d’activités suivants: biotechnologies, bio-raffinerie, biocarburants, pharmacie-parapharmacie et cosmétique ainsi que les industries agroalimentaires et agrochimie.

Types d’emplois accessibles : Chercheur ou enseignant-chercheur, Responsable/Coordinateur de projet Recherche, Responsable d’études/essais/mise au point, Responsable de laboratoire, Responsable développement (produits, procédés), Chargé de mission/consultant, Directeur de l’innovation.

Majeure Analyse, Contrôle-Qualité - titre de Master

Ce parcours, offert en partenariat avec l’Université Picardie Jules Verne (UPJV) d’Amiens, forme aux métiers de l’analyse chimique et microbiologique, de l’assurance qualité, du contrôle qualité ou de la métrologie. Il permet une spécialisation dans les domaines de l’analyse (techniques chromatographiques et moyens de détection, spectrométrie de masse, validation de méthodes d’analyses, analyse des produits alimentaires et cosmétiques, analyses thermiques, texturales et de surface des solides, métrologie …) et du management de la qualité (démarche et outils qualité, sécurité alimentaire).

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les métiers visés sont notamment :
· Ingénieur en laboratoire d’analyse.
· Responsable Contrôle Qualité en production.
· Responsable qualité
· Ingénieur métrologue
Les secteurs d’activités possibles :
· Tous secteurs liés à la production ou à des services, notamment dans les domaines de la chimie, pharmacie, agroalimentaire, cosmétique, verrerie, organismes de certification, etc…

Majeure Gestion et Traitement Eau - titre de Master

Ce parcours, offert en partenariat avec l’Université Picardie Jules Verne (UPJV) d’Amiens, forme aux métiers de la gouvernance de l’eau et du traitement et de la qualité de l’eau. Il permet une spécialisation dans les domaines de la gestion de l’eau (droit de l’eau et marchés publics, pollution des sols et des nappes, …), de l’hydrologie/hydrogéologie et des traitements de l’eau (adduction, épuration, purification, …).

Ce parcours bénéficie d’une participation de professionnels des secteurs d’activités de l’eau (Régie, Fermier, Service de l’Etat, Industriel, …) très conséquente représentant 60% du volume présentiel.

Cette majeure a pour but d’assurer la formation des ingénieurs capables d’appréhender la problématique de l’utilisation, la préservation, du prélèvement, de la restitution aux milieux naturels de l’eau.

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les métiers et secteurs d’activités visés sont notamment :
· Gestion, conception et traitement des eaux (Bureaux d’études, AMO, …).
· Responsable Production de l’eau (à finalité industrielle ou d’adduction).
· Responsable Laboratoire d’analyse
· Ingénieur Hygiène et Sécurité Environnement, chargé de la filière eau.

4. La spécialisation Procédés

A travers cette spécialisation vous abordez la transformation industrielle de matières premières naturelles ou synthétiques en produit élaboré. Vous apprenez à développer et fabriquer des produits de l’échelle laboratoire à l’échelle industrielle, ceci à l’aide de différents outils et de différentes techniques : phénomènes de transfert, calcul de réacteurs, maîtrise des méthodes de calcul et de l’informatique…

Majeure Chimie Industrielle et Procédés

Cette majeure vous offre de bonnes connaissances théoriques et expérimentales dans le domaine du génie de procédés industriels. Elle permet former des cadres capables de répondre aux besoins des industriels, mais également au monde de la recherche via la conception, la mise au point et l’optimisation des procédés industriels dans différents domaines (chimie, agroalimentaire, pharmacie,…etc).

Le parcours est principalement basé sur les méthodes d’optimisation qui permettent au procédé d’être le plus rentable et le plus compétitif possible. Vous serez aussi capable de maîtriser toute la chaîne de transformation (gestion des stocks, production, packaging, logistique) dans une démarche sociétaire de développement durable en tenant compte des paramètres de qualité, hygiène, sécurité et environnement (management de l’environnement, hygiène industrielle, normes, écobilan et analyse de cycle de vie).

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les secteurs industriels visés sont les secteurs chimiques, agroalimentaires, pharmaceutiques et de manière globale tous les secteurs de l’ingénierie mettant en oeuvre de nouveaux procédés. Les secteurs de la recherche représentent également un débouché en particulier dans la mise en place de procédés et de technologies innovants.

Les métiers possibles sont ingénieur production, ingénieur de R&D dans de nombreux secteurs applicatifs (pharmaceutique, chimique, agroalimentaire), ingénieur méthodes (mise en place de procédures, amélioration de la production, rapport d’activité, planification d’intervention), consultant en montage de projet/conseil opérationnel, aide aux entreprises, ingénieur conseil et ingénierie en technologies innovantes…etc.

Majeure Procédés de valorisation des ressources renouvelables - titre de Master

Cette majeure vise à vous offrir les connaissances et les méthodes de recherche nécessaires à la conception, l’évaluation et l’amélioration des procédés industriels dans une perspective de développement durable. Elle traite des biotransformations, de la bioénergie, de la minimisation et de la valorisation des déchets et effluents et de la capture du CO2.

Les métiers et les secteurs d’activité visés
La spécialité a pour objectif de former des cadres dans les secteurs de l’ingénierie des bioproductions et du bioraffinage en plaçant le développement durable au coeur des problématiques de production, de recyclage, de fiabilité industrielle, de réaction économe (en énergie, eau et solvant) et d’émission de gaz polluants ou à effet de serre.

Vous pourrez vous placer dans le domaine de l’industrie chimique et para-chimique, de l’énergie, des industries agro-alimentaires et de l’environnement.

5. Les majeures internationales

Vous avez la possibilité d’effectuer votre dernière année de votre cursus ingénieur dans une université internationale partenaire de l’école. Ce parcours vous permettra de valider une expérience obligatoire à l’international et surtout d’acquérir un double diplôme.

Majeure Cosmétologie - titre DESS Université du Québec

L’objectif général du programme est de donner aux étudiants, possédant déjà de très bonnes notions de chimie acquises antérieurement, une formation de base dans le domaine de la cosmétologie axée sur la physico-chimie et la physiologie cutanée. Cette formation de nature scientifique et pratique préparera les étudiants à exercer un emploi dans le monde diversifié de l’industrie cosmétique.

Plus spécifiquement, le programme vise à faire acquérir des connaissances théoriques et pratiques sur le développement d’un produit cosmétique, principalement sur les matières premières utilisées, les principes des formulations, les évaluations et le contrôle de qualité des produits, faire comprendre les notions de biologie cellulaire, particulièrement au niveau de la physiologie cutanée appliquée à la cosmétologie, faire connaître le cadre réglementaire actuel sur la sécurité des produits cosmétiques et permettre à l’étudiant d’appliquer ses connaissances et d’en acquérir de nouvelles en vivant une expérience de stage en entreprise d’une durée de quatre mois.

Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées – Université du Québec à Chicoutimi

Maîtrise en nanomatériaux et caractérisation de pointe - Université de Sherbrooke

Ce programme vous permettra de découvrir le monde fascinant des matériaux intelligents et d’étudier plusieurs sujets d’actualité et d’intérêt élevé pour des applications. Vous élargirez votre maîtrise des diverses techniques modernes de caractérisation et votre capacité d’identification de réactions d’altération, d’évolution et de vieillissement de matériaux couramment utilisés par les ingénieures et ingénieurs.

Maîtrise en nanomatériaux et caractérisation de pointe – Université de Sherbrooke

Maîtrise en synthèse organique et chimie pharmaceutique - Université de Sherbrooke

Vous serez amené à comprendre, reconnaître et appliquer les concepts cinétiques, thermodynamiques, mécanistiques, de visualisation tridimensionnelle et d’analyse conformationelle pertinents pour expliquer ou prédire la réactivité des molécules (régiosélectivité, chimiosélectivité, diastéréosélectivité etc.) ainsi qu’à développer un esprit critique dans l’élaboration et l’appréciation d’une synthèse. Vous appliquerez les connaissances de la chimie organique à certaines catégories de molécules importantes pour leurs effets biologiques et ferez le lien entre les théories et la pratique portant sur l’action des médicaments.

Maîtrise en synthèse organique et chimie pharmaceutique – Université de Sherbrooke

Maîtrise en sciences et génie des matériaux lignocellulosiques - Université Trois Rivières

Ce programme vous  permet de vous familiariser avec le domaine des matériaux lignocellulosiques, dont l’industrie constitue un des piliers fondamentaux de l’économie canadienne. Les sciences et génie des matériaux lignocellulosiques couvrent une vaste gamme de procédés dont : la fabrication des papiers et cartons, la production d’énergie à partir de la biomasse forestière, l’extraction des molécules de base des fibres lignocellulosiques et la fabrication de produits de consommation à partir de fibres lignocellulosiques modifiées chimiquement.

Maîtrise en sciences et génie des matériaux lignocellulosiques – Université Trois Rivières

6. Les majeures transversales

Vous pouvez à l’issue de vos choix de spécialisation (fin de 2ème année du cycle ingénieur) vous orientez vers 2 autres majeures. Celles-ci ne nécessitent pas de prérequis.

Majeure Qualité, Hygiène, Sécurité & Environnement

Cette majeure vous apporte, en plus des connaissances scientifiques et techniques générales de l’ingénieur chimiste, des notions solides sur l’évaluation et la gestion des risques en vue de la prévention / réduction des pollutions et des risques liés aux activités. Vous serez apte à appréhender la qualité des produits et la satisfaction des clients dans une politique de management intégré Qualité – Sécurité – Hygiène – Environnement.

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Dans les entreprises industrielles ou de services, le chargé de Qualité,Environnement, Sécurité occupe des postes à responsabilités transversales.

Les ingénieurs ayant suivi cette option peuvent s’orienter vers des métiers de la qualité (contrôle qualité, assurance qualité, management par la qualité), des métiers de l’environnement (technique et management) et des métiers de la sécurité (prévention / réduction des risques et management).

Majeure Marketing & Management Industriel

Cette majeure vous apporte une vision de base des organisations et des pratiques de management des entreprises, le développement des méthodes et techniques de marketing, de vente, d’achat et de logistique adaptés aux produits industriels. Vous ferez également l’acquisition de compétences en gestion de projets.

Les métiers et les secteurs d’activité visés
Les métiers du technico-commercial, de la gestion de la production, du marketing, du développement de projets ou de produits, des achats, de la logistique, de la supply chain et des ressources humaines dans les secteurs de la chimie, celui des produits d’application ou d’autres branches industrielles.