Portraits d'Escomiens

Jessica BOUTIN-apprentie ESCOM Chimie

Jessica Boutin

Apprentie en 2ème année cycle ingénieur

Après 5 années de Pharmacie, j’ai décidé de compléter mes connaissances pharmaceutiques par de solides compétences chimiques. Effectuer cette formation en apprentissage m’était absolument indispensable. J’avais besoin d’être autonome financièrement et d’évoluer (enfin) dans le monde professionnel. Le rythme de l’apprentissage est idéal, il permet aux apprentis dans le même cas que moi, d’être dans des entreprises loin de l’école. Cela permet d’avoir énormément de possibilités. Certains apprentissages, comme le mien, ne sont pas centrés autour d’une seule mission mais de plusieurs. Ceci m’a permis d’apprendre à connaître mes attentes et mes souhaits pour mon avenir professionnel. J’ai eu l’opportunité de travailler avec le service Supply Chain lors de l’élaboration d’un contrat de planification de la production. J’ai également travaillé en laboratoire lorsque j’ai réalisé plusieurs tests sur une sonde proche infrarouge. J’ai également effectué des missions de reporting auprès des opérateurs et techniciens dans un objectif d’amélioration continue de la production. Je travaille aussi en collaboration avec le département HSE puisque je travaille sur l’homogénéisation de la gestion des déchets dans tous les ateliers du site. L’apprentissage est certes un atout financier, mais la plus grande richesse de cette formation reste l’apprentissage du travail sur le terrain et l’augmentation des possibilités d’embauche par la suite. Je souhaite après ma formation rester dans le domaine de la production chimique, point clé de la pharmacie.

Savannah Pindy, étudiante ESCOM Chimie

Savannah Pindy

Apprentie en 2ème année cycle ingénieur

J’ai intégré le cycle ingénieur par la voie de l’apprentissage afin d’appliquer et développer mes connaissances dans un secteur en accord avec mon projet professionnel. Cette formation correspond tout à fait à mes attentes ! Je m’épanouis totalement entre mon travail. Celui-ci me permet d’exercer le métier que j’aime et ma formation à l’ESCOM Chimie m’apporte de nouveaux outils et de nouvelles connaissances que j’ai hâte d’appliquer à chaque retour en entreprise. Cette formule m'aide totalement à me préparer à mon futur métier. Je passe plus de la moitié de l’année en entreprise alors j’effectue de multiples missions et je participe à plusieurs projets qui me permettent d’acquérir énormément de compétences et de connaissances qui me serviront à l’avenir. Par exemple : la gestion documentaire, la création d'outils de gestion, la métrologie. Mon entreprise attend donc de moi de la rigueur, beaucoup d'autonomie, la maîtrise des outils de l'ingénieur (en l'occurence pour les exemples cités : le VBA (macro sur excel) et le pack office) et une capacité à savoir mener un projet. En outre, je me rends mieux compte des attentes vis-à-vis d’un ingénieur et je sais précisément ce à quoi j’aspire pour mon futur métier. En conclusion « Allier la théorie et la pratique est pour moi l’une des meilleures façons d’apprendre le métier d'ingénieur. »

Alexandre Sergent apprenti 2ème année cycle ingénieur

Alexandre Sergent

Apprenti en 2ème année cycle ingénieur

J’hésitais entre continuer mes études (mais les cours m’ennuyaient un peu) ou entrer dans le monde du travail après mon DUT. Finalement, j’ai trouvé un compromis grâce à l’apprentissage, m’apportant expériences et connaissances. Il faut comprendre aussi que, d’un point de vue financier, il est parfois difficile d’entrer en école d’ingénieur. Grâce à l’apprentissage, vous êtes payé à vous former, ce qui coïncidait parfaitement avec ma volonté de devenir autonome. Ce type de formation me convient parfaitement, elle nous pousse à faire preuve d’adaptabilité (ex : manque de matières premières, absence d’un collègue), de rigueur (ex : réaliser des essais en suivant des normes européennes strictes) et d’organisation (ex : gestion des échéances des essais, des matières premières, des espèces et matériels en commun), ce qui, pour moi, est essentiel. Mes périodes entreprises m’ont permis de travailler mes points faibles (notamment grâce à la rédaction du rapport et aux conseils avisés de ma maître d’apprentissage) et d’améliorer les compétences déjà acquises. Pour la période école, le rythme est soutenu mais se gère très bien avec une vie extra-scolaire comme faire partie d’une association (ex. BDE) Je pense que ce type de formation est idéal pour se projeter et préparer notre avenir. Nous sommes directement au cœur d’une entreprise dans laquelle on nous demande d’évoluer, cela nous permet directement de comprendre et vulgariser les rouages et les subtilités d’une entreprise via diverses interactions au sein d’une entreprise (ex : une équipe de techniciens évoluant dans un même laboratoire). L’apprentissage est une formation qui propose de nombreux avantages, vous permettant de faire vos premiers pas dans la vie active et ainsi acquérir des connaissances grâce à de l’expérience.

Safa Imaj, étudiante ESCOM Chimie

Safa Imaj

Apprentie en 2ème année cycle ingénieur

J’ai choisi de faire mon cycle ingénieur en apprentissage afin de pouvoir découvrir le monde de l’entreprise et le métier d’ingénieur. Le fait de pouvoir découvrir ce métier directement sur le terrain est non négligeable pour moi, ces années me permettent d’acquérir d’avantages d’expérience et de préparer au mieux mon insertion professionnelle. La formation correspond à mes attentes car elle me permet de pouvoir appliquer directement les notions vues à l’école. En effet, je travaille actuellement dans le secteur de la qualité. Et plus particulièrement sur le tenue et l’aspect de la peinture appliquée sur pièces plastiques automobile dans le cadre du développement d’un nouveau véhicule. Les cours réalisés sur les polymères et sur le développement de projet me permettent de répondre d'autant mieux à mes missions en entreprise. Afin de mener à bien mon projet en entreprise, je suis en charge de garantir la conformité des essais réalisés au sein du Laboratoire selon le cahier des charges du client. J’ai pour missions de gérer la planification, la réalisation, la synthèse des essais ainsi que la communication des résultats et rapports d’essai à mes supérieurs et au client. Je pense donc que cela me prépare au mieux au métier d’ingénieur et cela m’aide à acquérir beaucoup de compétences comme la rigueur, l’esprit critique, l’autonomie, l’esprit de synthèse, la capacité d’adaptation...etc A mes yeux, l’apprentissage est une solution vers l’avenir.

Julissa Urregos, étudiante ESCOM Chimie

Julissa Urregos

Etudiante internationale en 1ère année du cycle ingénieur

J’ai toujours voulu faire mes études d’ingénieur chimiste en France, pour sa réputation d’avoir les meilleures écoles d’ingénieur. J’étais admise à l’ESCOM Chimie qui offre beaucoup de possibilités dans de différents domaines. Le point fort de cette école est l’intégration de la classe préparatoire dans les cursus ce qui est idéal pour un étudiant étranger et qui facilite les études. L’accueil à l'école s’est très bien passé. Les personnes du bureau des études m’ont aidé pendant toutes mes démarches administratives et elles m’ont accompagné dans mes études. Surtout elles étaient toujours à l’écoute quand j’avais des problèmes. J’ai pu bénéficier d’une bourse internationale. La vie à l’étranger n’est pas toujours facile, mais j’ai réussi de m’intégrer rapidement. Grâce aux camarades et aux professeurs, j’ai pu progresser dans mes matières et perfectionner mon français. Je pense que mon choix était le bon, la formation de l’ESCOM Chimie me correspond, mais il faut tenir encore trois ans pour découvrir toute la formation proposée. C’est toujours une expérience extraordinaire de faire les études à l’étranger. L’ESCOM Chimie est une bonne école, qui me permet de finaliser mon rêve !

Marie Letourneau, étudiante ESCOM Chimie

Marie Letourneau

Apprentie en 2ème année cycle ingénieur

J’ai choisi cette formation car je voulais découvrir le monde professionnel et pouvoir obtenir des expériences tout en continuant mon parcours scolaire. De plus, l’ESCOM Chimie est une des rares écoles à proposer de l’alternance sur trois ans, nous sommes rémunérés tous les mois et l’entreprise prend en charges les frais de scolarité. La formation correspond à mes attentes. Les cours théoriques permettent de renforcer les bases de chimie et certains cours nous font avancer sur nos projets professionnels. En effet, mon sujet porte sur la déformation des caoutchoucs. J’ai pu contacter mon professeur de mécanique des polymères afin de m’aider sur mon sujet, ce qui a permis de faire avancer mon projet. L’apprentissage permet de développer ses qualités professionnelles, d’obtenir une rigueur et une capacité d’analyse plus importante. Personnellement je dois mettre au point des formules, tester les matières et analyser les résultats tout en respectant les normes. Pour présenter les résultats à mes supérieurs je dois avoir un œil critique et apporter des solutions aux problèmes que je peux constater. Cela permet aussi de tester un secteur d’activité. J’ai pu découvrir la formulation, dont le but est de mettre au point nombreux matériaux comme des cosmétiques, des médicaments ou même des caoutchoucs… et je sais désormais que je veux rester dans ce domaine car je pourrais travailler autant dans le secteur automobile que dans le secteur pharmaceutique ce qui laisse beaucoup de portes ouvertes. Pour moi, l’apprentissage est une voie vers la réussite.

Melvin Normand, étudiant ESCOM Chimie

Melvin Normand

Apprenti en 2ème année cycle ingénieur

J’ai choisi de m’ouvrir au monde professionnel de la chimie par la voie de l’apprentissage, alliant théorie à l’ESCOM Chimie et pratique en entreprise. Après avoir obtenu mon diplôme de technicien chimiste grâce à mon DUT, c’est, pour moi, le chemin le plus bénéfique afin de devenir ingénieur. L’expérience vécue est très enrichissante et est très appréciée par les entrepreneurs. J’ai trouvé mon apprentissage dans le domaine de la chimie organique en synthèse d’ester. Je me situe au laboratoire R&D. Ce que je cherchais c’était innover, améliorer et rechercher de nouvelles méthodes liées à l’environnement, ce que j’ai réussi à trouver. Cette formation me permet d’acquérir les compétences nécessaires au futur métier d’ingénieur, et ainsi d’avoir un plus grand recul sur le choix d’orientation. Le domaine de la chimie est certes varié, mais c’est en découvrant le plus de choses qu’on réussit à s’orienter. Etant actuellement en 4ème année à l’ESCOM Chimie, je ne regrette absolument pas mon choix. Ceci me permet de vivre ma vie d’étudiant tout en me préparant pour la future vie professionnelle.

Sara Dal Pra, étudiante ESCOM Chimie

Sara Dal Pra

Apprentie en 2ème année cycle ingénieur

J’ai choisi de faire mon cycle ingénieur en apprentissage, car le fait de rester uniquement sur les bancs de l’école pour apprendre à devenir ingénieure ne me correspondait plus. J’avais besoin de retrouver le côté professionnel qu’on ressent lorsqu’on effectue nos stages. La formation en apprentissage correspond à mes attentes, car elle m’offre un équilibre idéal entre le monde de l’entreprise et l’école. Une liaison naturelle se fait entres les deux. Lorsque je suis en entreprise, j’utilise mes compétences théoriques acquises à l’école pour avancer dans mes projets et inversement lorsque je suis à l’école. Mon sujet d’apprentissage traite sur l’optimisation de procédés, donc les matières telles que « plans d’expériences » et « transfert de chaleur » m’aident à avancer dans les différentes missions liées à mon sujet. Les moments passés en entreprise m’apprennent à avoir le sens des responsabilités, à être autonome, à manager une équipe et à avoir une autre vision fasse aux problèmes. J’estime que toutes ses compétences sont nécessaires pour devenir une future ingénieure. Lorsque des personnes me demandent si j'appréhende de terminer mes études pour rentrer dans le monde du travail, je leur explique que je suis totalement sereine, car j’y ai déjà un pied dedans.